Vie locale

Union des Propriétaires de Mesquer-Quimiac

Une initiative de l'UPM
Les soirées culturelles de la saison 2018

<<<Plan du site

Page suivante

      Après le succès des années passées, l'Union des Propriétaires de Mesquer-Quimiac présente cet été 2018  une nouvelle série de conférences culturelles. Les rendez-vous se tiendront en soirée,

Le mardi à 21h dans la salle Artymès à la Vigne.

Il est prévu 4 conférences :

le17 juillet :
LA NOUVELLE ROUTE DE LA SOIE
Par Alain MIOSSEC



La route de la soie a toujours fait rêver les voyageurs. Un fantasme occidental plus qu'un mythe. En effet, la route de la soie a bien existé, particulièrement au Moyen-Âge, lorsque les grands empires arabes, Omeyyade puis à Abbasside étaient devenus des marchés prospères pour les soieries chinoises. Cette route partait de Xi'an en Chine pour aboutir à Venise, via les ports des échelles du Levant ; aux commerçants arabes vinrent se greffer les marchands italiens. Cette histoire est celle, parfois contestée, que raconte Marco Polo dans son « devisement du monde » dont le sous-titre, « le livre des merveilles ne pouvait que faire rêver ». Aujourd'hui, le rêve occidental est devenu celui de la Chine de Xi Li Ping, la Chine du vaste programme Belts and Roads (frontières et routes…, traduction incertaine). Un programme qui tisse la toile des réseaux chinois à travers le monde. Ces routes expriment la géopolitique chinoise actuelle, routes terrestres et maritimes car aux gigantesques travaux que l'on suit d'est en ouest, à la mesure de la puissance économique de la Chine s'ajoute la stratégie du « collier de perles » qui, depuis les ports chinois et à travers la mer de Chine tend à gagner vers le détroit d'Ormuz et l'entrée de la mer Rouge. Nouvelles routes de la Soie !

Alain MIOSSEC
Professer émérite Université de Nantes
Recteur d'académie honoraire

le 24 juillet 
LES FRERES CHAUVEL :de KERALLEMAND en MESQUER
Vingt ans de mer en paix et en guerre 1900 - 1920

Par Yvette et Bernard Guyonnet
Spécialistes de l'histoire mesquéraise

Fils du maître au cabotage Auguste Marie CHAUVEL, les trois frères CHAUVEL : Auguste, Louis et  André, ont embrassé la carrière maritime.
Ils ont laissé une correspondance de cartes postales principalement  avec leur sœur Rose CHAUVEL .Cette dernière a recueilli plusieurs centaines de cartes qui illustrent les voyages et les préoccupations de ses frères.
Ainsi à la lecture de cette correspondance et au vu de l'iconographie des cartes, nous embarquons avec :
Auguste fils, maître au cabotage capitaine de vapeurs naviguant entre Méditerranée et Angleterre.
Louis, capitaine au long cours : c'est l'aventure des grands trois mats Cap-horniers entre l'Europe, l'Amérique et l'Australie..
André, le mécanicien engagé volontaire dans "la Royale" : nous avons une idée de la marine de guerre avant et pendant la guerre, où nous naviguons sur le contre torpilleur le Téméraire  en Méditerranée.
Tous ont la crainte permanente d'être coulés par un sous marin allemand ou autrichien.
La correspondance envoyée ou reçue permet de reconstituer partiellement la vie familiale et locale.

A noter que Rose Chauvel, épouse LEMOINE était la mère de Jeanne LEMOINE institutrice bien connue et appréciée des mesquérais.


Contact.  tél 02 40 42 59 35

Conférences des 31 juillet et 7août voir pagesuivante 

Donnez-nous votre avis sur les thèmes de ces soirées.
Avez-vous des suggestions à formuler pour l'avenir?
Merci de vous rendre sur le forum (cliquez)
Si vous souhaitez une réponse personnelle
complétez le cadre "votre adresse e-mail"

Accueil ¦Qui sommes-nous ?¦ Nous contacter ¦Espace adhérents ¦Forum