Vie locale

Union des Propriétaires de Mesquer-Quimiac

Pages>>>  1   2   3   4   5   6   7   8   9

<<<PLAN DU SITE

Page suivante>>>>>

Environnement

A propos du baccharis

<<Page  précedente

Quelques réflexions

Cet article paru dans le  « Traict de Mesquer n° 129 d'avril 1999 »  tirait déjà la sonnette d'alarme sur l'invasion du baccharis dans les marais salants.et annonçait des actions futures.

Depuis lors, de nombreuses actions ,plus ou moins coordonnées, ont été menées tant par les pouvoirs publics que par des bénévoles (associations ou particuliers) mais la tâche est immense et elle doit être renouvelée périodiquement car la plante repousse si elle n'a pas été arrachée mais simplement coupée..

La lutte contre le baccharis est l'affaire de tous les  propriétaires de marais-salants et bien entendu de tous les exploitants paludiers.

Si l'aide de la collectivité est indispensable, en cas de réhabilitation notamment, elle ne peut être permanente. On ne peut tout demander au contribuable ni aux bénévoles ; il faut que chacun y mette du sien .Nous pensons en particulier aux propriétaires de marais abandonnés; très nombreux à Mesquer….

Dernières nouvelles

Une initiative originale en 2015 Voir page suivante
Importants travaux de la collectivité en 2016
voir en rubriique travaux

A propos de la voile libre

Notre point de vue

La difficile cohabitation des amateurs de voile libre et des usagers des plages (Sorlock en particulier) a été largement évoquée lors de nos assemblées générales dans le cadre des questions au maire.

Pourtant, le problème est loin d'être nouveau.  Ainsi, en 1998 la municipalité rappelait la réglementation existante remontant à 1996, dans un article paru dans le bulletin municipal reproduit ci-contre. Elle annonçait également la création à titre expérimental d'une aire de stationnement des dériveurs au Toul'Ru

Ces dispositions affichées sur place (3) furent respectées quelque temps mais progressivement les mauvaises habitudes reprirent.

Pourtant, 'il existe à gauche de la descente de Sorlock un important espace à la disposition des amateurs de voile car il n'est pas fréquenté par les baigneurs faute de sable. Cet espace étant submergé aux grandes marées des solutions d'aménagement ont été suggérées notamment sur notre forum. Lors de notre AG de 2015 le maire avait promis de réexaminer cette question mais la solution se fait attendre.

A suivre...

LE STATONNEMENT DES DERIVEURS
Un problème non résolu

Traict de Mesquer n° 126
juillet 1998

'Les amateurs de voile libre disposent de couloirs aménagés pour leurs sorties à Lanséria, Sorloch ou au Toul'ru. La mise à l'eau se fait par les rampes existant à proximité de ces couloirs. La sortie emprunte le même parcours.

Le stationnement permanent des dériveurs et catamarans est interdit sur les plages de Sorloch et de Lanséria sauf pour les clubs autorisés et ce, dans les limites qui leur sont fixées.

Les propriétaires de dériveurs et catamarans sont informés qu'à titre expérimental un terrain de stationnement est mis gratuitement à leur disposition à Walden à proximité immédiate de la rampe principale d'accès au mouillage du Toul'ru.'

C'était en 1997 à Sorlock

En 2016 les choses n'ont guère changé sauf que l'espace « plagistes » s'est retréci officiellement au profit des dériveurs

<<Page  précedente

Accueil Qui sommes-nous ? Nous contacter Espace adhérentsForum

Page suivante>>>>>